L’Émanvillaise - Boucherie charcuterie épicerie à Emanville

Émanville a de nouveau un commerce dans son village ! Et pas n’importe lequel, ouvert pendant le confinement, l’Emanvillaise est une boucherie-charcuterie traditionnelle, proposant également d’autre services. Nous vous proposons de découvrir l’interview des propriétaires.

L’ÉMANVILLAISE
Interview de Nathalie Delcourt, le 06 mai 2020

C’est le retour du commerce de proximité sur notre territoire ! Après le magasin fermier « La Ferme Ivilloise », voici l’Emanvillaise. L’Emanvillaise c’est tout ce dont un village comme Emanville et alentours pourraient avoir besoin, boucherie, épicerie et dépôt de pain. Mickaël Bachelet et Nathalie Delcourt n’ont pas fait les choses à moitié.
Nous leurs avons téléphoné pour en connaître davantage sur ce beau projet.

Depuis quand souhaitiez-vous avoir votre propre boucherie ?
Mon mari a passé le concours de Meilleur Ouvrier de France en 2018, dont il a été finaliste. Dès ce moment-là on a cherché à ouvrir notre propre boucherie.

Et quand ont commencé les démarches pour l’installation à Emanville ?
La même année on a appris que l’épicerie qui était dans les locaux avant nous allait vendre. Nous savions qu’il y avait déjà eu plusieurs boucheries ici et nous nous sommes donc rapprochés de la mairie pour leur parler de notre projet. Comme il existait une épicerie avant nous, nous avons proposé de conserver un côté épicerie et d’y ajouter une boucherie et un dépôt de pain. Le ravalement de façade et la chambre froide ont étaient pris en charge par la mairie, ça a été un véritable coup de pouce. Nous avons réalisé tout le reste nous-même, le labo, la boutique, etc. et nous avons tout remis aux normes. C’était important pour nous de vraiment nous investir et d’y ajouter notre touche personnelle.

Votre mari est déjà boucher depuis 26 ans il me semble, travaillez-vous aussi dans le commerce ? Et vos collaborateurs ?
Oui, mon mari était boucher depuis 5 ans au Leclerc du Neubourg et avant cela il a travaillé dans des boucheries artisanales pendant plus de 20 ans. J’étais moi aussi dans le commerce, mais dans un secteur complètement différent, les vêtements pour enfants. Nous avons aussi un apprenti avec nous, mon mari était son maître de stage à la boucherie du Leclerc et il nous a suivis quand nous nous sommes lancés à notre compte. C’est un vrai plus de l’avoir avec nous, c’est un jeune passionné.

Avez-vous ou réfléchissez-vous à avoir une spécialité ?
Nous avons créé un pâté, l’Emanvillais, qui a beaucoup de succès. À base de porc, de foie de volaille et d’autres ingrédients secrets ! C’est un moyen de nous faire connaître et de faire connaître le village et en plus il est vraiment très très bon !

J’imagine que vous travaillez également avec des producteurs locaux ?
Oui, toutes nos bêtes sont du plateau du Neubourg et abattues à la Socopa, au Neubourg. Pour les produits laitiers je suis en contact avec « Esprit Normand » et nous recherchons un maraîcher local (NDLR si vous êtes maraîcher et intéressé pour collaborer avec l’Emanvillaise, vous pouvez les contacter au 02 32 34 93 62). Notre souhait est de vraiment proposer du local, même à l’épicerie.

Vous avez ouvert depuis 2 semaines maintenant, ça fonctionne bien ? Quel est le retour des clients ?
Oui, nous avons ouvert le 23 avril et nous avons été surpris par la fréquentation. Au point où nous devons faire des réservations et des commandes à l’avance pour certains produits. Nous avons été bien accueillis par les habitants, ils nous attendaient avec impatience. D’autant plus que nous avons eu des problèmes techniques qui ont retardé plusieurs fois l’ouverture du magasin. Le commerce de proximité fait du bien, c’est aussi une façon de consommer plus responsable et ça plaît aux gens.

Vous avez ouvert pendant le confinement, comment ça s’est passé ?
Nous avons emménagé au-dessus de la boutique dès l’annonce du confinement, on savait que si nous n’étions pas à la boutique nous ne pourrions jamais ouvrir dans les temps. Il y a eu plusieurs problèmes qui ont retardé l’ouverture, mais nous avons était très bien accueillis. Toutes les mesures sanitaires sont respectées et tous se passe très bien.

Est-ce que vous envisagez la livraison, même après le déconfinement ?
Pour le moment ce n’est pas envisagé car nous ne sommes que trois et avons déjà énormément de travail. Nous fabriquons énormément et nous levons déjà à 3h du matin pour faire toutes les préparations. Si le commerce marche bien et que nous avons le feu vert pour embaucher, peut-être que l’on envisagera de faire de la livraison.

On salue l’initiative de ce couple et son engagement, importants pour le dynamisme de notre territoire rural. On les remercie d’avoir pensé à proposer des horaires d’ouverture étendus : chacun pourra faire ses achats sur la route du travail et même le dimanche matin ! Nous leur souhaitons de tout cœur une belle réussite dans leur projet !

Si vous aussi vous êtes intrigué(e)s par cette recette de pâté Emanvillais, venez découvrir la boucherie 11 rue de Saint-Etienne à Emanville.

Ouverte du mardi au samedi de 7h30 à 13h et de 15h30 à 20h et le dimanche de 8h à 13h.

Contact : 02 32 34 93 62 ou lemanvillaise@gmail.com / page Facebook : L’Émanvillaise

Pour compléter cette interview, l’article du Courrier de l’Eure :ICI

Contact :

Office de tourisme du Pays du Neubourg

Place du Maréchal Leclerc
27110 LE NEUBOURG

Tél. : 02 32 35 40 57

E-mail : tourisme@paysduneubourg.fr